25 MAR 15 0 commentaire
Semaine nationale du rein – Venez réaliser un dépistage gratuit au CMC de Tronquières

Semaine nationale du rein – Venez réaliser un dépistage gratuit au CMC de Tronquières

En partenariat avec la Fédération Nationale Aux Insuffisants Rénaux (FNAIR), le Centre Médico-Chirurgical de Tronquières à Aurillac organise une journée d’information et de dépistage gratuit et anonyme, le jeudi 26 mars 2015, de 9h à 12h et de 14h à 17h.

 

« Prendre soin de ses reins : c’est vital pour tous ! », telle est la thématique de cette semaine nationale du rein. Les champs de prévention des maladies rénales chroniques et leur diagnostic précoce sont trop souvent négligés, et ce malgré l’existence de recommandations. La semaine nationale du rein a donc un double objectif : sensibiliser le grand public aux maladies rénales et favoriser un dépistage et une prise en charge précoces.

 

Pour lutter contre ce fléau, le CMC de Tronquières propose gratuitement aux patients et aux visiteurs, un dépistage simple, rapide et indolore. Sans rendez-vous, toutes celles et ceux qui souhaitent vérifier le bon fonctionnement de leurs reins peuvent se rendre sur le stand d’information, dans le hall d’accueil de l’établissement aurillacois, pour bénéficier d’un dépistage ou obtenir des renseignements sur l’insuffisance rénale.

 

Le plus souvent, les maladies rénales ne se manifestent par aucun symptôme. Les dégâts peuvent se produire sans que l’on s’en rende compte. Il est donc important de les diagnostiquer le plus tôt possible. Romain Auriac, directeur du CMC, explique : « Pour plus d’un tiers des personnes qui souffrent d’une insuffisance rénale chronique, le diagnostic est posé au dernier moment : ils doivent alors se faire dialyser en urgence. » Il insiste : « Comme tout organe, le rein vieillit. Au-delà de 60 ans, 3 personnes sur 10 perdent le tiers de leur fonction rénale. Le dépistage est indispensable ! »

 

Au total, on estime que près de 3 millions de Français souffrent d’insuffisance rénale chronique. Cette pathologie est la conséquence de l’évolution des maladies rénales. Les deux reins ne fonctionnent plus correctement et notre organisme est, petit à petit, empoisonné. L’insuffisance est chronique lorsque cette perte de fonction est progressive et que les lésions dans les reins deviennent irréversibles. Il faut savoir que l’hypertension artérielle et le diabète sont responsables de près de 50 % des cas de maladie rénale chronique.

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.